FCH News

Importez les calendriers de chaque équipe en cliquant sur les liens ci dessous:

Equipe 1 - Equipe 2 - Equipe 3

Prochains rendez-vous

21 Fév 2018 20:30 - 22:30
Prépa - Black Star - FCH
23 Fév 2018 19:00 - 21:00
23 Fév 2018 19:30 - 21:30
Prépa - Hésingue - FCH

Hégenheim - Oberlauterbach 3-4. Stade de Leisweiher. Mi-temps : 3-0. Arbitre M. Schmitt assisté de MM. Chennouf et Lidy. Stangl (15e , 30e ), Créquit (40e ) pour Hégenheim. Steinmann (55e , 75e ), O. Muller (65e , 85e sp) pour Oberlauterbach.

Que s’est-il donc passé à la pause dans les vestiaires des Oranges d’Oberlauterbach ? Menés largement au score (3-0), les partenaires de Fabrice Muller sont revenus sur la pelouse littéralement transcendés et ont réussi une incroyable remontada (3-4).

La chaleur étouffante alourdissait les organismes, mais elle était pour les deux équipes. Hégenheim, vainqueur à Obernai lors de la première journée, devait confirmer pour venir à bout des Bas-Rhinois en quête de rachat. Lors du premier acte, Hégenheim fait preuve d’un réalisme glacial en inscrivant trois buts. Stangl, sur une frappe relâchée de Richard, trompe Schmalz (15e ). Oberlauterbach combine bien, montre un visage joueur, mais sans obtenir la récompense. Hégenheim va à l’essentiel avec Stangl qui profite d’un service de son coéquipier Créquit pour doubler la mise (2-0, 30e ). Pour enfoncer le clou, l’attaquant Créquit surprend Schmalz et ses camarades juste avant le repos. Tout va basculer de manière incompréhensible pour les Diables Rouges. Est-ce un problème d’ordre physique ou un excès de suffisance ? Une erreur défensive dans le couloir permet à Steinmann de raccourcir les distances (3-1, 55e ). Il n’y a pas encore le feu, mais Hégenheim tarde à réagir. Dix minutes plus tard, le tir de Muller pas à travers une forêt de jambes et atterrit dans les filets d’un Paulos impuissant. Cela se complique et Oberlauterbach déroule. A 20 mètres, Steinmann s’avance et d’un tir soudain mystifie Paulos (3-3, 75e ). C’est fou ! Hégenheim ne répond pas et va même perdre le gain du match sur un tacle fatal qui donne un penalty. Muller ne rate pas l’aubaine. Oberlauterbach a engrangé un maximum de confiance. Hégenheim peut grimacer.